AmibE

by Gueze

supported by
/
  • Streaming + Download

    Includes unlimited streaming via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.

      $10 CAD

     

  • Compact Disc (CD) + Digital Album

    Gueze | Amibe
    Album CD
    Shipping gratuit au partout au Québec

    Includes unlimited streaming of AmibE via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    ships out within 5 days

      $20 CAD or more 

     

1.
07:52
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.
02:13
11.
01:13
12.
13.
14.
15.
16.

about

Concept lyrique autour de différentes philosophies sur l'identité

credits

released July 1, 2017

---

Musiciens collaborateurs |

Metzger | 01
Mr. Tavski | 02
David Grenier-Héon | 02
Aeden Grey | 04
Bernatchez | 04
Robb | 06-11
JF Lepage | 07-10
Sébas Leclerc | 08
Gravy | 08-13
Mike the Rotted | 09
JF Tremblay | 10

---

Musique-Arrangements-Paroles | Gueze

Design pochette-Impression-Illustrations | Bill Vazan-Gueze

Enregistrement-Mix-Master-Production | Gueze au Studio Urubu
studiourubu.com

Étiquette-Promotion | INCULTE
inculte.org

tags

license

all rights reserved

about

Gueze Albertville, Québec

Artiste solo qui expérimente un peu de tout les bords

-|- SLUDGE -|-

contact / help

Contact Gueze

Streaming and
Download help

Track Name: Cellules filles
Formées d’une mère, jeune mère

Elles sont mon corps, partiellement solide
Éphémères cellules filles, file cellules mères

Formées d’une mère, des filles identiques
Elles sont bâbord, fonctionnelles
Elles sont tribord, nouvelles mères

Si certaines demeurent souches
Et d’autres deviennent tronc
On me résume à la colonne
Ou à ce qui est dans le fond ?

Que je prenne la forme d’un bateau ou d’un couteau
Taisez ce jeunot qui m’identifie à celle-ci
Mon corps renouvelé depuis mes premiers sanglots
Fait-t-il encore partie de qui je suis ?

Que tu prône la forme m’attriste
Me reconnais-tu ?

Je n’ai donc aucun compte à te rendre
Track Name: L'homme-amibe
Si j’étais seulement ma mémoire
Si j’étais seulement ma conscience

Moi-même, un être pensant et intelligent

Raisonnable et réfléchi, tant et aussi longtemps que j’ai le souvenir d’être moi

Mes deux hémisphères cérébraux transplantés
Dans deux corps déjà décérébrés

Tous se rappelle de qui je suis
Nous nous rappelons de qui je suis

Impossible identification de qui je suis
Seul l’homme-amibe est défini
Une vision matérialiste de notre esprit
Seul l’homme-amibe est défini

Si chaque hémisphère abrite la personne
Je suis potentiellement deux identités personnelles

Si mon esprit-cerveau abrite deux personnes
Je suis l’homme-amibe
Track Name: Souvenances dictées
Aucun vestige d’être arsoudu
Aucune souvenance d’être arrivé
Caractérisé par des souvenances dictées

Ni au début, ni à fin
Mek j’s’aille un vieu caliss
J’oublierai mon vécu maintenant poignant, j’oublierai

Comment s’y fier ?
Lorsqu’une partie nous est dictée
Dépersonnalisé…
Lorsqu’une partie nous laisse tomber

S’anéantir la volonté
S’annihiler la personnalité
Sa naissance détruite
Se ruiner l’identité
Track Name: Créateur infidèle
Je suis l’auteur de cette création identitaire

J’ai la chienne de cette discrimination systémisée
Détournement obligé
Je modèle mes pensées
Architecte de mon air
Je me fonds au moule austère

Création identitaire
Phobie d’être discriminé

Mes origines que je fais taire
Infidèle à qui j’suis né

bis
Track Name: Aucune personne s'attrape au collet
Prendre pour acquis que nous sommes dématérialisé

Physicalistes et dualistes sont fourrés
Où notre personne réside ?
Errante ou obscurcie
Le caractère s’y est clapit ?

Comment notre corps
Musse notre esprit ?
Aucune personne
S’attrape au collet

Insaisissable personne
L’inconcevable résonne
En constante errance
L’introuvable rayonne
Insaisissable personne
L’inconcevable résonne
En constante itinérance
L’introuvable rayonne

Enfouit nulle part et sans terrier
Notre caractère reste appréciable
Mais notre fourrure est impiégeable
Mais notre fourrure est intraquable

bis

Comment notre corps
Musse notre esprit ?
Aucune personne
S’attrape au collet
En constante itinérance
L’introuvable rayonne
Track Name: Empreintes|Traqueur
Mon corps prendra le sol - Mais je resterai
Ma parole intraquable - Mais je resterai
Hibernation profonde - Mais je resterai
Sommeil encéphale - Mais je resterai
Mes idées rauques - Vont perpétuer
Mes valeurs crissées - Vont résister
Mon corps prendra le sol - Mais je resterai
Ma parole intraquable - Mais je resterai

Mes idées rauques - Vont perpétuer
Mes valeurs crissées - Vont résister

Torche-toé les pieds sur mon dos pis avale mon sang bouilli
Fais-toi accroire que tu m’élimines, toi qui ne croit pas aux empreintes
Track Name: Nous sommes qualia
Qualia

Nous sommes des connaisseurs naturels
Qui ne savent comment exprimer leurs expériences personnelles
Des connaisseurs ignares, qui ne comprennent pas leurs expressions personnelles

On ressent, sans explications

On ne comprend, on connait
Connaissances sans expressions
Impressions à chacun relatives

La façon que l’on comprend notre esprit
Personnel et subjectif
La façon que l’on comprend notre corps
Vérifiable et objectif

bis 

Connaissances sans expressions
Impressions à chacun relatives

On ressent, sans explications
On ne comprend, on connait
Track Name: Sans nuances
Ce besoin de retrouver dans d’autres
Nos idées
Nos valeurs
Restera insatiable

En restant dans cette homophilie sociale
Que notre « soi » se défini par un groupe ou l’inverse
Nous devons nous assurer d’une diversité au lieu d’une homogénéité

Perte de repères
Perte de modèles
Chocs culturels
Provoquent conflits intérieurs

Lorsque notre image se reflètera sans aucunes nuances sur tout les autres, nous serons tous le même
Track Name: HDPCE
(inaudible)
Track Name: Genre anti-social
Couper le rang de carcasses emboitées
Ne pas pâtir devant d’autres façons d’exister

Déboiter cette forme solide

Le fossoyeur qui tient les cordons de ma tombe
M’offre les deux essences de bois valorisées

S’en calisser, être androgyne
Ces deux pôles des genres icitte n’enculent que toé

Toé le corbeau, aspire pas à devenir mon bourreau

Le ressenti d’appartenir à un genre anti-social
Track Name: Le chien de la coulée à Paul
Le chien de la coulée à Paul
Que je suis peut-être…

Bâtard avec ancêtres d’arpents pis de lots à bois

bis

En sortant de son rang
Reniflant les airs
Y’a tout le temps un esti d’malaise

Pas graillé mais confiant
Tellement bleu qu’on y voit que du noir

L’humain est sévère
Côtes solides
Pervers, son humain
Le régionaliste croit à son pouvoir

De sa meute de plus en plus silencieuse
L’enneigement perpétue
La glace bleu est ensevelie ou noire

Le chien pas de nom
Son humain, plus fort que lui
Que je suis peut-être…
Track Name: Ben manque que…
Vends-moé
Y être né sans y être intégré

Pondu-non-fondu dans un système de « points communs »
Organisé volontairement, imprégné tôt pourtant
Sans valeurs dans cette nation, vendu-non-fondu

Malaisément attaché
À ce marché national
Des envies d’me vendre ?
D’me prendre pis de m’crisser ?

- On a un héritage historique, une mémoire et une culture collective mais ça veut pas dire qu’on a toute les mêmes valeurs parempe. L’identité régionale existe peut-être pour tout le monde. Peut-être qu’on a pas d’affaire à se dire quoi valoriser. Peut-être que ça pas rapport de s’identifier qu’à une place, s’y attacher ok, mais s’y identifier uniquement, c’est chârié

Ben manque que « nous » pis moé ça fit pas
Ben manque que « nous » pis moé ça fit pas
Des envies d’me vendre pis de m’crisser?
Me faire dire quoi valoriser, marche pas…

Vends-moé
Y être né sans y être intégré
Track Name: Sapin baumier
Cette saillie nourri mes couleurs
Comme son fils
D’un taillis à mes sœurs
Boréale vivifiante

Mère de futaie, fût élevé et droit
Tel son fils
Père de breuil, ravage de chevreuil
Leurs dents sur mes branches

Même après croissance
Je ne doute d’où ma naissance
C’est après connaissances
Que je doute l’appartenance

Illuminé depuis un bout
Mon voisin est si loin
Dans l’ombre d’une autre forêt
L’étrange me ressemble

Cette saillie m’a caractérisé
Sans me spécifier
Ce taillis m’a précisé
Sans me définir